Assemblée stratégique

L’Organisation Patronale du Cameroun a tenue une assemblée stratégique samedi le 02 mars 2019 à l’immeuble ministériel à Yaoundé donc lee thème portait sur : « COMMENT FINANCER ET AUTONOMISER L’OPC AU PROFIT DE SES MEMBRES »

Ordre du jour :

A- Mot d’ouverture du président

B- Bilan des activités menées pendant les mois de Janvier et Février

  1. Rapport d’activité de Promote 2019;
  1. Observation / débat sur les activités de Promote 2019
  1. Orientation sur les prochaines activités

C- Financer et autonomiser l’OPC au profit de ses membres.

  1. Présentation de la situation
  1. Débat
  1. Lecture de la résolution

D- Divers

Au cours de la tenue de cette assemblée les points abordés sont les suivants :

A- Mot d’ouverture du président.

Le président après avoir souhaité un mot de bienvenu aux participants, à souligner l’importance de la tenue de cette assemblée stratégique.

B- Bilan des activités menées pendant les mois de Janvier et Février.

  1. Rapport d’activité de Promote 2019

Durant ces mois les activités de l’Organisation Patronale du Cameroun ont été marquées par notre présence à la 7ème édition de Promote qui est le grand du Salon International de l’entreprise de la PME et du Partenariat de Yaoundé, organisé par la fondation Inter-Progress.

Le rapport sur les activités de Promote 2019 se présente selon les rubriques évoquées ci-dessous.

Les objectifs de l’OPC à PROMOTE 2019 sont :

  • Promouvoir l’image de marque de l’organisation ;
  • Toucher et conscientiser les entrepreneurs et Homme d’affaires sur les missions et les objectifs de l’OPC;
  • Inviter les entreprises à devenir membres de l’organisation;
  • Accompagner les entreprises membres au salon de l’entreprenariat PROMOTE.

Les stratégies et plans d’actions mise en œuvre :

  • Location d’un espace de 18 m2 Promote;
  • Organisation des séminaires Thématiques avec les membres participants;
  • Marketing direct sur le site avec distribution des Flyers et collectes des entreprises intéressées;
  • Création d’une base de données des futurs membres et sympathisants.

Pour le compte de l’OPC voici la liste des participants présents à Promote 2019 :

  • TOU’NGOU HOTEL;
  • SOURCING IN CHINA;
  • IKWEN;
  • GBS (GIC Bio Santé);
  • POOLAA ENTERPRISE;
  • MECHANICAL AGRO;
  • GIC FERME AGRO-PASTORAL.

Les résultats des opérations à Promote 2019 sont :

  • 10 séminaires thématiques dans l’ensemble fut organiser par l’OPC et ses membres avec un total 304 invités qui ont pris part (chefs d’entreprises, Start-up et personnes des activités informels et des invités intéressés par les différents thématiques) ont pris part à nos différents séminaires;
  • 80 chefs d’entreprises et Hommes d’affaires intéressés par les activités de l’organisation;
  • 3 Organisations (ABOUDER, BISSITUDE, LEGEND AFRICAN FASHION, AFRICAN YOUTH MANAGERS ASSOCIATION (AFYMA) intéressés à faire des partenariats avec l’OPC pour accompagner la PME camerounaise;
  • Plus de 400 clients potentiels pour MECHANICAL AGRO qui a pu bénéficier un stand gratuit avec plus de 20 commandes ferme pour son produit qui était une machine de fabrication de canne à sucre.
  1. Observation / débat sur les activités de Promote 2019

Un tour de table a été fait pour recueillir les observations des uns et autres sur la participation de l’OPC à Promote 2019 il en ressort que :

  • Le manque de visibilité du stand de l’OPC;
  • Le manque de représentativité des autres régions souligné par la délégation de l’EST;
  • L’absence d’un responsable de l’OPC sur le stand;
  • L’absence de communication et de planning;
  • L’association de plus de personne dans l’organisation.
  1. Orientation sur les prochaines activités

Etant donné que l’OPC faisait son baptême de feu pour sa première participation des orientations ont été donné pour corriger et rectifier le tir sur les manquements observés. Il s’agit de :

  • La nécessiter d’avoir un stand plus grand, pour mieux vendre notre image;
  • Se donner plus de temps dans l’organisation;
  • Planifier et respecter la planification retenue;
  • Permettre à chaque membre d’avoir son propre stand.

Mot de fin du président pour cette 1ère partie :

Le Président à souligner le fait que nous devons respecter nos propres planifications afin d’être plus professionnel afin de s’améliorer dans nos prochaines organisation de façon générale et en particulier pour les éditions futurs de Promote.

C- Financer et autonomiser l’OPC au profit de ses membres.

  1. Présentation de la situation

Le président à situer le contexte de la nécessité de mettre en place ce mécanisme de financement de l’OPC par le fait qu’il y a une grande nécessité à miniser le quotient risque qui est de 30%, et de trouver les voies et moyens pour constituer ce quotient risque qui lui pourra nous servir de levier à la mise en place d’un financement adéquat et propice pour le développement de l’OPC et de ses membres.

Ce qui nous fait intervenir trois aspects à savoir :

  • Il y a une Procédure pour avoir le financement au sein de l’OPC;
  • Qui a droit au financement au sein de l’OPC?
  • Comment on fait pour constituer la base de ce financement au sein de l’OPC?

Le président à passer en revue un ensemble de proposition faite par les membres sur notre plateforme WhatsApp dont la pertinence méritait d’être soulevé. Il s’agissait des interventions de : M. Paul Guérin NGUIMOUTH, Mme Fandio, M. YAP Ahmed, M. Yves YITNA, et M. Charly BRICE.

  1. Débat

Le président après avoir ouvert le débat, passait la parole à qui voulait la prendre.

Il a été souligné un ensemble de manquements observés de la part des chefs d’entreprise (membres ou sympathisant de l’OPC) ayant sollicité un financement auprès de l’OPC:

  • Le problème d’éducation financière : comment le chef d’entreprise gère le financement obtenue? Il y a la nécessité de se remettre en question afin de mieux s’évaluer;
  • La révision des critères d’intégration des membres : ils doivent épouser une vision unique qui est celle adopté au sein de l’OPC;
  • Le soutien des membres en difficultés;
  • Le problème de gestion entrepreneuriale;
  • Le manque de précision dans le besoin de financement émis par les chefs d’entreprise;
  • Le manque de précision dans le besoin de financement des chefs d’entreprise;
  • Comment faire pour remplir notre part de responsabilité dans la convention signer avec la banque partenaire et observer ses attentes;
  • Le pourquoi nous sollicitons le financement? À qui? Et pour combien de temps?

A cet effet, il était important de soulever des aspects essentiels pour toute entreprise sollicitant du financement. Il s’agit de :

  • L’appropriation des valeurs;
  • La formation et l’encadrement des membres;
  • Le mindset de l’entrepreneur, son état d’esprit comment doit-il se comporter après avoir obtenu un financement? Comment gérer les fonds?

A la suite de ces échanges le coordonnateur régionale de l’EST M. NDJOCK Nemi a fait une présentation des activités menées pour le compte de l’OPC dans la dite région, il a aussi présenté les exigences et attentes des entrepreneurs de l’EST notamment :

  • La répartition des marchés au profit des entreprises membres;
  • L’encadrement des jeunes promoteurs des projets et les projets innovants.

Il était important de clarifier quelques aspects sur la constitution du fond de garantie notamment son mécanisme.

Les frais d’inscriptions des entreprises membres seront versés dans le compte de l’OPC. Ces frais s’élèvent à 100 000 F CFA ; des 100.000 F CFA, 30% soit FCFA 30 000 seront reversés dans un compte d’épargne bloqué OPC afin de constituer le fond de garantie des financements à venir et le reste des 70% affecté au fond de roulement de l’OPC.

Il a été fait état de ce que le taux d’inscription à l’OPC n’atteint pas les 5%. Donc il est important que les membres se réveillent afin que ceux qui ne sont pas en règles ne soient pas un frein pour tous ceux qui sont en règles.

Les financiers présents à cette assemblée nous ont fait comprendre que la garantie est la dernière étape dans le financement d’un projet car tout projet banquable ne souffre pas d’un financement. Et donc comment constituer ce fond de garantie? Ce qui nous emmené à la prise des résolutions concrètes et effectives en d’autres termes des actions ponctuelles.

Il aussi été souligné un élément très important dans le financement des projets qui a été abordé au séminaire de formation du 15-02-19 organisé par notre confère M. Paul Guérin NGUIMOUTH. Le facteur de mitigation qui l’ensemble des éléments que nous mettons en place pour minimiser au maximum le quotient risque de notre projet ou entreprise.

Exemple : pour mon projet, je dispose d’une voiture pour livrer les marchandises, le risque : accident de circulation, pour éviter ce risque : j’assure ma voiture.

Plus ces facteurs sont moindre plus nos projets auront des chances d’être banquable.

  1. Lecture de la résolution

Durant la séance plusieurs résolutions ont été évoquées à savoir :

  • La formation dans le financement des projets est une condition synéquanone à l’obtention du financement au sein de l’OPC;
  • Il serait intéressant de travailler sur des produits qui pourront susciter les membres à s’acquitter de leur condition au sein de l’OPC;
  • Il faut pouvoir répondre aux questions suivantes : Qui ont financé? Quelle activité on finance?
  • Financer les membres sollicitant le financement qui se sont déjà acquitter de leur droit au sein de l’OPC;
  • Pour tout membre sollicitant un financement, une fois que son dossier sera retenu et que le financement de son projet sera validé, que la banque partenaire mette à jour de suite sa situation financière au sein de l’OPC;
  • Tout membre sollicitant le financement au sein de l’OPC doit avoir un compte à la Caisse pour le Commerce et le Développement du Cameroun ceci pour un souci de traçabilité;
  • L’entreprise ORION ASSURANCES représenté par son Directeur Général M. Hugues MBIAKOP s’est proposé de se constituer comme assureur des projets demandés par les membres en règle.

LA GRANDE AVANCÉE DU JOUR EST SERAI QUE L’ENTREPRISE ORION ASSURANCES PREND EN CHARGE DÉSORMAIS L’ASSURANCE DES PROJETS AU SEIN DE L’OPC.

En conclusion : Les entreprises sont désormais invitées à présenter au sein de l’OPC leurs projets pour étude de financement. Un comité de suivi des projets sera constitué et charger des études des dits projets.

D- Divers

  • Un séminaire de formation le 16 mars 2019 : en commerce internationale importation et exportation organisé par notre confrère M. Ernest KAMWA d’Italie expert en commerce international et représentant des industriels Italiens dans certains pays Africains;
  • Une panoplie d’opportunités Italiennes présentée par notre confrère M. Ernest KAMWA sur la commercialisation. A travers une liste de besoin émis par des partenaires Italiens certains produits pourront être mise disposition des membres de l’OPC en terme d’importation et d’exportation. Nous lui nous souhaitons une fois de plus tous nos sincères condoléances pour le décès de sa maman et nos encouragement dans cette épreuve pas facile.
  • L’intrusion des personnes non appropriées dans le groupe WhatsApp de l’OPC;
  • Comment faire bénéficier de l’OPC des produits ED Mark représenté par Mme BAO;
  • Un séminaire de formation en cours de préparation : développement personnel, éducation entrepreneuriale;
  • La sortie de piste observée par le groupe WhatsApp par le confrère M. Yves YITNA.
Haut