De par la difficulté de l’état à couvrir efficacement l’offre en matière d’emploi, l’auto emploi s’est présenté comme la solution au problème de chômage au Cameroun, d’où la multiplication des activités dans le secteur informel et la création de bon nombre de PME, et TPE.

Aussitôt créé, ces entreprises et leurs promoteurs sont souvent confrontés à d’énorme difficultés. D’où l’idée de création d’organe appelé à fédérer toute initiative pouvant accompagner ces derniers. C’est ainsi qu’en 2018 il est créé à Mbankomo une association qui regroupe en son sein les promoteurs des PME et TPE, dont la dénomination est Organisation Patronale du Cameroun en abrégé « OPC ». Ses visées sont les suivantes :

  • L’accompagnement des PME et TPE locales;
  • L’étude la coordination des projets innovants;
  • La promotion de l’entreprenariat féminin.
Haut